Ecole du Louvre

info +

Partager Envoyer à un ami Version imprimable    A- | A+

Colloques et journées d'étude

L'Ecole organise régulièrement des colloques internationaux et des journées d'études en partenariat avec d'autres institutions. Ces manifestations réunissent chercheurs, universitaires et conservateurs autour d'un thème original, qui peut être lié à l'actualité muséographique ou/et à la recherche. Les actes de ces colloques font l'objet de publications.

Chaque année, les élèves de troisième cycle de l'Ecole proposent une journée d'étude en conclusion de leur séminaire.
 


 
Journée d'études

  • « Classique et Barbare »
    La sculpture de l'Antiquité tardive et du Haut Moyen Âge
    Programme SATHMA
    24-25 septembre 2020
    École du Louvre, musée du Louvre

L'École du Louvre, en collaboration avec le musée du Louvre, organise les 24 et 25 septembre 2020 des journées d'études autour du corpus SATHMA (Sculptures de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge). Intitulées « Classique et barbare » : la sculpture de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge (IVe-Xe siècle). Du corpus aux humanités numériques », ces journées se dérouleront à l'École du Louvre et au musée du Louvre.

Elles seront l’occasion de présenter les autres corpus européens et d’échanger avec les chercheurs travaillant sur la sculpture du haut Moyen Age en traitant de son rapport avec l’architecture, des questions de formes et de datations ou encore de matériaux et de techniques.

Comité scientifique :
Pierre-Yves Le Pogam, conservateur en chef, département des sculptures, musée du Louvre
Anne-Bénédicte Mérel-Brandenburg, chercheur, équipe de recherche de l’École du Louvre
Anne Flammin, ingénieur de recherche, CNRS
Christian Sapin, directeur de recherche émérite, CNRS
Pascale Chevalier, maître de conférences des universités, Clermont-Auvergne


 
Colloque international :

  • Museum on show...
    Musée en scène : regards critiques sur la muséographie 1969-2019

    Le 23-24 avril 2020 (colloque reporté à une date ultérieure)
    École du Louvre.

 

L’École du Louvre et le musée du Louvre (Centre Vivant Denon) organisent les 23 et 24 avril 2020, un colloque international intitulé « Le musée en scène : regards critiques sur la muséographie 1969-2019 ». Afin de prendre la mesure des grandes transformations intervenues dans ce domaine durant les cinquante dernières années, et pour réfléchir aux perspectives nouvelles qui se dessinent au XXIe siècle, ce colloque donnera la parole aux acteurs de la recherche et des musées, dans un esprit d’ouverture interdisciplinaire, internationale et thématique.
Il s’agira de débattre des enjeux muséographiques soulevés par l’exposition de l’objet de musée, en veillant à diversifier les spécialités et les continents (musées d’archéologie, d’art ancien, d’art moderne, des arts extra-européens, de civilisation, d’histoire naturelle, etc.), sans oublier l’art contemporain qui a radicalement transformé la nature de la muséographie et nous engage à analyser comment la création artistique la plus récente a induit de nouveaux modes d’« expographie », comment elle a modifié jusqu’à notre rapport à l’objet et notre expérience de la visite au musée.
En partant de l’exemple de musées internationaux et nationaux, d’institutions à vocation expérimentale, et même de collections privées ouvertes au public, on dégagera les lignes de forces qui ont permis d’élargir notre horizon de réflexion depuis la fin du XXe siècle. Ainsi, le rapport entre éphémère et permanent au musée est un enjeu important. Le caractère temporaire des présentations oriente dans bien des cas les choix de dispositifs. D’autres éléments d’ordre non plus artistique mais économique, technique ou sécuritaire peuvent interférer dans la création d’une muséographie et représenter des contraintes auxquelles maître d’ouvrage et maître d’œuvre doivent faire face.
Le but du colloque est donc de favoriser le renouvellement du discours critique porté sur le musée, sur son rôle public et sur ses contraintes, devenues souvent prégnantes pour ceux qui le dirigent.
 



Avec la participation de (liste en cours) : Bernard Knodel (musée d’Ethnographie de Neuchâtel), Olivier Schinz (musée d’Ethnographie de Neuchâtel), Sue Breakell (University of Brighton Design Archives), Liz Bruchet (chercheuse indépendante), Patrick Romuald Jie Jie (Université de Ngaoundéré), Johanne Lamoureux (Université de Montréal), Yannick Le Pape (musée d’Orsay), Vincenza Benedettino (Universität Heidelberg), Stephanie Bowry (University of Leicester), Marie-Charlotte Calafat (musée des civilisations de l'Europe et de la Méditerranée), Raffaella Fontanarossa (Università di Bologna), Marie Fraser (Université du Québec à Montréal), Florina Pop (Université d’Innsbruck), Pamela Bianchi (Université Paris 8), Philip Geisler (Berlin Graduate School Muslim Cultures and Societies), Aurélie Mouton-Rezzouk (Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3), Anna Tulliach (University of Leicester), Juliet Simpson (Center for Arts, Memory and Communities), Bill Balaskas (Kingston University), Colette Dufresne Tassé (Université de Montréal), Emmanuelle Héran (musée du Louvre), Annette Loeseke (New York University, Berlin Campus), Stephanie Carwin (Université Paris 8), Bruce J. Altshuler (New York University)...
 
Comité d’organisation :
Cécilia Hurley Griener,
membre de l’Équipe de recherche, École du Louvre
HDR, responsable du pôle patrimonial, Université de Neuchâtel
professeure, Université de Neuchâtel, École du Louvre
Françoise Mardrus,
cheffe de service, Centre Dominique-Vivant Denon, Direction de la recherche et des collections, musée du Louvre professeure, École du Louvre

Comité scientifique :
Bruce Altshuler,
directeur du programme en études muséales, New York University
Laurence Bertrand-Dorléac, professeure d’histoire de l’art,
Sciences-Po Paris, École du Louvre
Blandine Chavanne, conservatrice générale du patrimoine honoraire, professeure, École du Louvre
Octave Debary, professeur, Université Paris Descartes
Cécile Debray, conservatrice générale du patrimoine,
directrice du musée de l’Orangerie
Cécile Degos, scénographe
Philippe Durey, conservateur général du patrimoine honoraire,
ancien directeur de l’École du Louvre
Dominique de Font-Réaulx, conservatrice générale du patrimoine,
directrice de la médiation et de la programmation culturelle, musée du Louvre
Jérôme Glicenstein, professeur, Université de Paris 8
Thierry Leviez, directeur scénographie,
École nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris
François Mairesse, professeur,
Université de Paris 3 Sorbonne Nouvelle, École du Louvre
Néguine Mathieux, conservatrice du patrimoine,
directrice de la recherche et des collections, musée du Louvre
Marielle Pic, conservatrice générale du patrimoine,
directrice du département des antiquités orientales, musée du Louvre

Actualités +

Claire Barbillon, directrice de l'Ecole du Louvre et Majid Boustany, mécène de l'opération, ont annoncé le lancement du projet ECOLE DU LOUVRE 2021, programme architectural qui va reconfigurer l'établissement avec le réaménagement de la bibliothèque, de la cafétéria, des services documentaire et informatique et la création d'un centre de recherche. Un ambitieux projet qui bénéficie d'un mécénat exceptionnel.
bandeau0bandeau1bandeau2l'Ecole du Louvreles enseignementsla vie étudiantel'internationalla rechercheles publicationsla documentationhandicap
 

Télégrammes
 

Mon Master en 180 secondes
Deux élèves de l’École du Louvre sont les lauréats du concours « Mon Master en 180 secondes » organisé par l'Institut national d'histoire de l'art (INHA) lors des journées du patrimoine  :
Florent Allemand, prix de l’INHA  (Camille Alaphilippe (1874-1939 ?), prix de Rome de sculpture en 1898, de l’art nouveau à l’art déco)
et Elise Vassiliadis-Poirey, prix du public (Une exposition temporaire et durable est-elle possible ? Une revue raisonnée des pratiques de l’éco-conception), prix du « Quotidien de l'Art des internautes » et qui verra sa présentation publiée dans ce journal.

 

Soizic Wattinne, secrétaire générale de l’École du Louvre, a quitté l'établissement le 31 août 2020 pour rejoindre le cabinet de la ministre de la Culture, Mme Roselyne Bachelot-Narquin. Après neuf années à l’École, de 2011 à 2020, où elle a orchestré de nombreuses réformes et projets, elle est aujourd’hui nommée conseillère sociale auprès de la ministre.

Botticelli, la Renaissance sensible...

Vigipirate
La présentation des cartes (élèves, auditeurs, enseignants) est obligatoire. Selon les dispositions Vigipirate, il est  interdit d'introduire des bagages dans l'établissement, quelle qu'en soit la taille. Cette mesure s'applique à l'ensemble des usagers : élèves, auditeurs, agents et intervenants pédagogiques.
Merci de faire preuve de compréhension quant au ralentissement induit par les contrôles de sécurité aux entrées.
Le port du masque est obligatoire dans tout l'établissement.
 

       

L'Ecole du Louvre vue... 
par la Fondation Culture & Diversité

Informations Covid-19

André Chastel,
un sentiment de bonheur

Un film d’Edgardo Cozarinsky (54 minutes)

Pour se tenir informé de l'actualité de l'Ecole du Louvre, abonnez-vous à la lettre d'information 
 

Lettres précédentes :
Septembre 2020
Mars 2020
Février 2020

Le projet ECOLE DU LOUVRE 2021

Claire Barbillon, directrice de l'Ecole du Louvre et Majid Boustany, mécène de l'opération, ont annoncé le lancement du projet ECOLE DU LOUVRE 2021, programme architectural qui va reconfigurer l'établissement avec le réaménagement de la bibliothèque, de la cafétéria, des services documentaire et informatique et la création d'un centre de recherche. Un ambitieux projet qui bénéficie d'un mécénat exceptionnel. Confiés à l'agence Hart Berteloot architectes, les travaux se dérouleront durant l'été 2021 pour une réouverture à la rentrée universitaire.

En savoir +

lire la suite...
Inscriptions auditeurs cours d'initiation

Les inscriptions aux cours d'Initiation à l'histoire de l'art sont ouvertes.
Destinés à un large public, ces cours sont dispensés, en soirée, par des professionnels du patrimoine, conservateurs, universitaires et chercheurs. Ils proposent, sur une année et  à raison d’un cours par semaine, une initiation à  l'histoire de l'art, selon des approches chronologique et thématique, avec :
le cours d'initiation à l'histoire générale de l'art
le cours d'initiation aux techniques de réation et principes de restauration


Pour l'année 2020-2021, l'Ecole du Louvre propose deux options pour suivre ce cours :
■ en amphithéâtre, dans des conditions sanitaires adaptées.
■ en ligne et en direct, via internet, le même jour et à la même heure.

En savoir plus

lire la suite...
Botticelli, la Renaissance sensible

« Botticelli, la Renaissance sensible », tel est le thème du prochain cycle découverte, dispensé en octobre par Natacha Pernac en cinq séances, les samedis de 11h30 à 13h00.
De Burne-Jones à Proust ou Cindy Sherman, l’art de Botticelli (1445-1510) a été reçu comme l’image même d’une beauté gracieuse, raffinée, idéale. Une beauté nue et simple. Mais derrière l’élégance sinueuse de la ligne, l’envol éthéré des drapés et des chevelures, les visages tendres et les joies colorées des tapis de fleurs, la peinture de Botticelli dépasse les plaisirs esthétiques immédiats pour s’étoffer d’un riche et sophistiqué mille-feuille de significations. Dans la Florence néoplatonicienne des Médicis et de l’Accademia di Careggi, où les arts dialoguent, le maître invente une nouvelle typologie picturale, l’allégorie mythologique dans laquelle s’entremêlent fable antique, poésie amoureuse, et clés politiques contemporaines : c’est en premier lieu par cette innovation que Le Printemps ou La Naissance de Vénus prennent toute leur place au sein de l’histoire de l’art.

Cycle découverte :
Botticelli, la Renaissance sensible
Par Natacha Pernac,
maître de conférences en histoire de l'art moderne, Université Paris Nanterre

Les samedis 3, 10, 17, 24 octobre et 7 novembre 2020, de 11h30 à 13h00.
Ce cycle est sans visite d’application.

En savoir plus

lire la suite...
Auditeurs : cours d'histoire générale de l'art et des civilisations... 2020.2021

Les inscriptions pour les cours d'histoire de l'art et des civilisations de l'Ecole du Louvre sont ouvertes. Sont ainsi proposés aux auditeurs : 

des cours d'histoire générale de l'art (en journée),
des cours d'histoire générale de l'art (en soirée et en ligne),
des cours d'histoire des civilisations occidentales (en soirée et en ligne),
des cours de spécialité (31 disciplines),
des cours d'épigraphie (9 domaines),
des cours d'héraldique,
des cours de numismatique,
des cours d'iconographie,
des travaux dirigés devant les œuvres (66 cycles).

En savoir plus

lire la suite...
"Classique et barbare", la sculpture de l'Antiquité tardive et du Haut-Moyen Âge

L'École du Louvre, en collaboration avec le musée du Louvre, organise les 24 et 25 septembre 2020 des journées d'études autour du corpus SATHMA (Sculptures de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge). Intitulées « Classique et barbare » : la sculpture de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge (IVe-Xe siècle). Du corpus aux humanités numériques », ces journées se dérouleront à l'École du Louvre et au musée du Louvre.

Elles seront l’occasion de présenter les autres corpus européens et d’échanger avec les chercheurs travaillant sur la sculpture du haut Moyen Age en traitant de son rapport avec l’architecture, des questions de formes et de datations ou encore de matériaux et de techniques.

Consulter le programme

S'inscrire par courriel

lire la suite...
Nouveaux enseignants de premier cycle

Chaque année, en premier cycle, plus de 160 intervenants, essentiellement conservateurs, universitaires, chercheurs, professionnels des musées et du patrimoine, participent à l'enseignement de l'École du Louvre en premier cycle. Certains pour une intervention ponctuelle, d'autres, enseignants et chargés de cours, pour un programme complet.

En savoir plus

lire la suite...